Gefyra Hotel Epidavros

Nauplie

À 25 km de Lygourio on rencontre un lieu unique, mystique, béni, plein de beautés naturelles et de civilisation qui depuis des siècles continue à fleurir et à charmer chaque visiteur qui sans le comprendre s’initie à la beauté, à l’harmonie et au rêve qui se réalisent devant lui.

Le lieu est original et cela constitue la magie de la découverte de chaque visiteur de Nauplie.

Le fils de Poseidon, Nauplios, l’a construit en lui donnant son nom et c’est cette mémoire qui constitue le cercle premier de la chaîne culturelle de son histoire – on dirait que les 850 marches de la citadelle de Palamidi n’arrivent pas à compter son histoire.

Les marins Vénitiens l’ont appelé « Naples de l’Orient ». Nauplie -première capitale de la Grèce- à l’arrivée de Kapodistrias- a respecté son historicité et ses origines et reste orné de tous ses éléments traditionnels que le temps n’a pas touchés.

Le point de repère de la ville est Bourtzi construit sur l’ îlot d’ Agioi Theodoroi qui illumine le golfe Argolique et  continue à sauvegarder ses mythes.

En hiver comme en été, la promenade est imposée dans les ruelles pittoresques de Psaromahala, sur la place de la Constitution qui reste intacte du temps qui passe mais aussi vers les plages voisines célèbres qui constituent un plaisir constant pour tous les sens humains.

Il y a pleines de choses à admirer à Nauplie et on doit toujours y revenir pour continuer à vivre le rêve que Nauplie offre aussi bien dans ses larges avenues et ses petites ruelles, ses  grandes et vieilles places ou bien dans les toutes nouvelles, les sources ottomanes qui décorent les bâtiments vénitiens, néoclassiques, ses bâtiments tout neufs mais aussi charmants.

La ville de Nauplie est la protagoniste de la vue sur le golfe Argolique et les montagnes du Péloponnèse de l’est, alors que l’odeur des fleurs le soir accompagnent chaque visiteur dans ses promenades animées pleines d’érotisme. Avant même de partir de Nauplie, on sait très bien qu’on y retournera.