Gefyra Hotel Epidavros

Hydra

À droite et à gauche du port d’ Hydra, on trouve les bastions aux canons qui protégeaient Hydra. À gauche du port, à l’ouest de la statue de A. Miaoulis, tout au long du quai, on trouve l’Administration portuaire hébergée dans le vieux grenier en pierre où on gardait la poudre à canon.

À côté de l’administration portuaire, il y a le bâtiment en marbre où on trouve le musée historique des Archives d’Hydra et la maison de la famille Tsamadou où on héberge la fameuse École Navale.

Par la suite la première rue mène vers le Gymnase et le quartier pineux du monastère de la Sainte Foteini.

Le chemin qui commence du centre du port, nous emmène vers les Kala Pigadia et monte vers le monastère du prophète Ilias et celui de la Sainte Efpraksia.

Au centre du port on trouve la cathédrale d’Hydra, bâtie en 1648 et reconstruite en 1774.

Jadis l’église était un monastère consacré à la Vierge Marie. Aujourd’hui, dans l’église il y a la Mairie et le musée ecclésiastique.